Gadget

This content is not yet available over encrypted connections.

Thursday, August 23, 2012

2012-08-23- De l'usage du pseudonyme sur Facebook et d'autres choses...

Apparemment, suite à des revers boursiers et des statistiques foireuses sur les chiffres du nombre d'utilisateur, Facebook a décidé de partir en guerre contre les pseudonymes...

Ce n'est pas la première fois que la chose se produit sur des réseaux sociaux, certains se souviendront que Google avait décidé d'imposer aux participants de G+ d'utiliser leur véritable nom et prénom, chose à laquelle il avait ensuite renoncé... C'était il y a un peu plus d'un an.

Dans les victimes collatérales, on trouve des comptes liés au Cosplay, aux modèles et à la photo, lesquels utilisaient généralement un deuxième compte pour protéger leur vie privée.

Ces gens la se sont donc retrouvés du jour au lendemain bloqués avec leur compte désactivé. Certains diront que c'est dans les CGU de Fb d'utiliser son véritable nom et prénom. J'aime à penser que des CGU abusives sont nulles et non avenues, même si elles ont été acceptées par les utilisateurs.

En effet, la Loi française autorise l'usage du pseudonyme, en particulier dans le domaine des arts ou l'auteur peut choisir d'être crédité sous le pseudonyme qu'il désire - Cf. l'article L113-6 du Code de la Propriété Intellectuelle. Il me semble donc anormal et regrettable que Fb ne respecte pas la loi française et l'usage pour des considérations relevant purement du marketing.

Ce qui me chagrine encore plus c'est que Fb demande une photocopie d'un document prouvant l'identité de la personne pour pouvoir réactiver le compte. D'une part, Fb n'a pas autorité pour vérifier l'identité des utilisateurs. D'autre part, il n'y a aucune raison d'interdire les pseudonymes, on va me dire 'et si ils diffament ou font les cons', la réponse est simple: la sanction selon les CGU internes peut se faire, mais Fb n'a pas à se substituer à la Justice.

Finalement, on peut noter que forcer les utilisateurs à utiliser leur vrai nom les expose à des risques avérés, tels que la facilitation d'un cambriolage ou les divers formes de harcèlement.

Je ne m'emporterai pas sur le coté 'délation' qui a été évoqué dans d'autres billets de blogs, même si je condamne toute forme de délation. Maintenant je pense que cette fonctionnalité de pouvoir signaler un faux compte ou un compte problèmatique doit exister. En revanche, le signalement d'un compte sous pseudonyme ne devrait pas aboutir à une désactivation du compte mais juste à une prise en compte à des fins statistiques...

Sur le 'que faire quand on est dans la situation ou son compte a été désactivé et que l'on veut protéger sa vie privée'. Je pense qu'on a plusieurs possibilités:
  • Passer sous G+, en espérant que G+ ne fera pas comme Fb ou sera plus diplomate que ce dernier... Force est de constater que la méthode Fb consiste à mettre au pied du mur et à ne jamais laisser le choix...
  • Fournir une identité bidon, en supposant que Fb ne connaisse pas déjà votre identité réelle; notez que si vous créer un nouveau compte et que vous vous taguez sur d'ancienne photos, fb pourra le savoir...
  • Créer une page Facebook, plus commode à gérer qu'un double compte et vous exposant moins qu'un deuxième compte.

  • Fournir votre identité réelle, mais seulement si cela ne va pas vous porter préjudice plus tard.
  • En option, éviter les jeux et les applications foireuses connues pour moissonner des données utilisateurs. Restreindre Les paramètres de confidentialité pour que seuls les gens en qui vous avez confiance puissent voir ce que vous voulez bien leur montrer.

Pour finir, je doute que les personnes travaillant pour Facebook puissent juger efficacement de l'identité des personnes concernées, je doute même qu'elles soient capables de déterminer si la version numérique d'un document quelconque a été falsifiée ou non...

Ce qui est sur et certain, c'est que cette action délibérée porte un coup au crédit qu'avait Facebook au sein de la communauté des cosplayeurs, à terme le basculement de ces communautés vers Google Plus me parait de plus en plus inévitable au vue des bourdes passées et de la méthode utilisée par Fb pour imposer les changements...


PS: pour ceux et celles que ça intéresse, il y a une pétition adressée à la CNIL, même si je doute de l'utilité de cette pétition.