Gadget

This content is not yet available over encrypted connections.

Tuesday, June 22, 2010

Montpellier In Game

Petit bilan du Montpellier in Game...

Un festival organisé par l'agglomération de Montpellier, tout comme 'O Tour de la Bulle', me semble-il...

C'était la première édition, dans un des lieux de Montpellier digne d'accueillir un festival sur Montpellier, à savoir le Corum.


Je dois dire que je suis un peu déçu pour deux raisons:

  • Le manque de place. Une seule aile avec un étage du Corum était réservé, l'amphi Pasteur était aussi réservé, mais au final, c'était extrêmement exigu. On peut comprendre que pour la première édition, ils n'aient pas voulu tenter le paris de réserver tout le Corum, je suppose que la facture ne doit pas être la même, même si c'est l'agglomération qui doit probablement gérer ca en interne, il faut signaler que le festival était gratuit.

  • Des cosplayeurs présents mais utilisés comme 'bouche-trous'. C'est un peu une chronique d'un échec annoncé: Il y a eu un concours cosplay d'annoncé, dont la gestion a été déléguée à l'association Seibu. Jusque la, pas trop de surprise. Le hic vient du fait que les moyens techniques et d'encadrement du lieu organisant, n'ont, comme d'habitude, pas suivi. Le concours cosplay était prévu sur une scène de 4 mètres sur 3, y compris pour des groupes pouvant comporter jusqu'à 6 personnes. En ajoutant que cela se déroulait dans la dernière salle, en même temps que la PES League, cela devenait juste irréaliste et ingérable.
    On peut vraiment se poser des questions quand on voit qu'on arrive à remplir un amphi de 800 personnes sur Toulon (avec des gens qui sont prêt à faire la queue pour y rentrer) et que sur Montpellier, l'organisation d'un festival qui se veut 'international' daigne allouer une scène de 12m² pouvant accueillir 100 spectateurs. La cerise sur la gâteau, étant bien sur quand l'organisation du festival se plaint de la prestation des cosplayeurs quand elle demande à ces derniers de faire bouche-trous entre deux remises de prix en soirée et dans l'après-midi du dimanche, avec un passage de 15 minutes éclair sur scène et des conditions techniques plus que douteuses sans même leur avoir laissé la possibilité de vérifier la scène ou les moyens techniques... 
Bon bien sur, on me dira que le cosplay c'est pas le plus important, ou je serai bien d'accord, mais ce n'est pas une raison, pour:
  • déranger des associations, déranger des personnes venant parfois de loin.
  • les accuser de tous les maux, histoire de pouvoir se dédouaner des fautes techniques résultant du manque de prévoyance, voir de compétence?
  • se permettre de ne pas traiter humainement et avec le respect qu'il se doit les participants, quels qu'ils soient..
Sinon du coté de Wikipédia et Commons, cela va se traduire par une cinquantaine de photos d'ambiance et quelques photos de créateur de jeux venus sur Japon à savoir Katsuhiro Harada et Koji Okada. 

Je pense que la priorité sera, avant de vouloir prétendre à une portée internationale, de songer à occuper tout le Corum et à donner des moyens corrects à tous les stands pour faire une animation digne de ce nom...

Wednesday, June 9, 2010

JapaNîmes - Petit bilan personnel

Je fais un petit bilan personnel du JapaNîmes: (organisé à Nîmes)


En chiffres:
(les chiffres correspondent aux nombres de photos que j'ai fait, avant triage et élimination des photos floues ou trop redondantes...)

Au final j'ai regroupé les photos cosplay + zombies + seibu ensemble...  Ca ira sur Flickr et Facebook avec des galeries associées... même chose pour les deux concours cosplay... n'ayant pas envie de froisser des susceptibilités, je ne les mettrai pas sur Commons. d'une part, le statut d'œuvre dérivée est discutable bien qu'il existe un modèle {{Costume}} sur Commons, d'autre part, je n'ai pas spécialement envie de me prendre la tête et de m'attirer des embrouilles avec les histoires du droit à l'image et les possibles exploitations commerciales par un ré-utilisateur: Certes Commons ne s'occupe pas du droit à l'image, se contentant d'apposer le  bandeau idoine, mais dans le cas très spécifique nous intéressant, je n'ai pas envie d'induire en erreur un ré-utilisateur en apposant une licence libre sur la photographie d'un Cosplay. Je considère juste que je renonce aux droits patrimoniaux liés au droit d'auteur de la photographie, ce qui n'inclue évidemment pas le droit à l'image d'une personne photographiée et autorise par la même au cosplayeur d'exploiter la photographie le représentant de la manière qu'il le désire, y compris en interdisant son utilisation commerciale, cas le plus probable ici.


En revanche, je mettrai probablement les photos d'Ambiance, de Zombies, de Marcus , des Noobs , des Auteurs de BD et de Livre et de [[Blablaland]] sur Commons, ce qui devrait représenter entre 200 et 300 images. Ca tombe bien, une catégorie Commons affiche par défaut jusqu'à 200 images, donc l'idéal est de ne pas dépasser ce nombre.
JapaNîmes - Marcus - P1410111


Pour revenir sur l'évènement en lui même:
Les points négatifs:
  • Une chaleur torride et excessive, la journée du samedi a été particulièrement abominable sur ce point-la, avec une température moyenne de 30 à 40°C, il faisait moins chaud en plein soleil dehors que dedans à l'ombre...
  • Un effet 'hangar' avec énormément de bruit parasite.
  • Des problèmes techniques sur la journée du Samedi, particulièrement pour le Cosplay, avec l'absence de la vidéo et la présence d'une batterie sur la scène non déplaçable...
  • L'espace de projection était, à mon avis, un petit échec: avec le son résiduel et la lumière ambiante, c'était je pense très difficile d'apprécier les projections qui étaient prévus... 
    Sans parler que d'un point de vue qualitatif, c'est pas vraiment original de passer le premier épisode de Full Metal Alchemist: Brootherwood quand sort au Japon l'épisode 60 la même semaine et que des fansubs sont disponibles dans la foulée...
    Mais bon, les conventions n'ont jamais été le lieu pour voir des nouveautés en anime, je me souviens qu'on avait droit à des trucs qui avait entre deux et dix années de retard, on est passé à 1 an de retard, c'est un progrès manifeste, mais au final, je ne pense pas que les organisateurs soient à blâmer...
    On peut aussi noter qu'avant les éditeurs étaient présents en Salon, il y a quelques années et qu'on ne les voit plus trop, Je parle pour les salons que j'ai fait, il y a 7-8 ans, c'est probablement dû au fait qu'il y ait beaucoup plus de Salons et plus de concurrence avec l'avènement d'internet, et donc moins de frais annexes à dépenser...
JapaNîmes - Cosplay Libre - P1400415
Les points positifs:

  • Une très bonne ambiance.
  • Pas mal de fréquentation.
  • Des cosplayeurs présents.
  • Des zommbbbbiies.
  • Une statue sympathique mais ne pouvant pas aller sur Commons en elle-même, par contre une inclusion fortuite pourrait probablement aller sur Commons... Vous avez rien lu, moi non plus, hein, chuuuut!.
  • Les Noobs et Marcus en force, Marcus partageant des toasts de Nutella avec ses fans et Sparadrap prêt à faire n'importe quoi pour poser face à Masterchief de Halo :D
P1400769
  • Les animations habituelles: Concours Cosplay, défilé de mode, concours Karaoke, démonstration d'arts martiaux, jardin japonais etc.
  • Tout de même pas mal de diversité au niveau des stands, que ce soit d'un point de vu commercial, anime, goodies, vêtement. ou plus traditionnel: boutique de thé, restauration traditionnelle avec un petit espace culturel... 

Si je voulais être négatif, je dirai que l'événement s'apparentait à un 'Go Play One' dans une salle plus grande, avec une entrée payante, plus de bruit et plus de chaleur, mais aussi plus de monde et donc de cosplayeurs. Les mauvaises langues diront que ca pouvait manquer d'activité, mais bon, pour ma part, je me suis occupé en faisant des photos de cosplayeurs et en couvrant les divers stands pouvant avoir du potentiel encyclopédique pour Wikipédia, tout en faisant des plans d'ensemble... 
 
Pour revenir sur la manifestation, je pense que le problème principal est que, à mon avis, une salle de type 'hangar / grande salle ouverte ne convient tout simplement pas: Il n'y pas de possibilité d'avoir une section calme pour des projections, des conférences ou des démonstrations diverses nécessitant l'attention d'un auditoire, il est difficile d'envisager des des concerts sans que tout le reste de la manifestation ne soit gêné par le bruit de fond généré.

Je ne connais pas trop la ville de Nîmes et j'ignore si des alternatives viables sont possibles. A Toulon, au final, le [[Palais Neptune]] est pas si mal que ca pour le Mang'Azur. Le Zénith de Toulon a aussi des avantages, si on exclue la facture qui y ait liée pour sa location, mais je ne pense pas qu'il y ait de structure équivalente à Nîmes qui soit digne de ce nom, ou alors ce que j'ai vu du parc des expositions n'était pas représentatif. Il convient aussi de noter que le fait de ne pas trouver de distributeur de billets dans ce lieu est saugrenue. J'estime pour ma part que ca devrait être au parc des expos de s'équiper convenablement et pas aux manifestations de devoir louer ce genre d'équipement...

Pour conclure, je dirai que c'est une convention qui a du potentiel mais à condition de lui trouver un lieu approprié: c'est à dire modulaire, permettant de séparer les activités tout en réduisant la nuisance sonore et la chaleur. Un lieu qui permette à la convention d'avoir une âme et un fil conducteur.

Tuesday, June 1, 2010

Comédie du Livre 2010 - Petit bilan personnel

Le weekend dernier a eu lieu la Comédie du Livre à Montpellier.

J'ai donc pris mon appareil photo, mes affaires et je suis allé faire des photos...

Je dois dire que le vendredi, je suis allé faire mes achats en Ville, un petit tour pour réapprovisionner mon stock de manga (10 volumes de Berserk achetés), le dernier volume sorti de La Roue du Temps (en anglais) par Feu Robert Jordan et Brandon Sanderson, ce dernier ayant repris le flambeau au douzième volume. Je me suis contenté de photos d'ensembles sans trop faire attention histoire de flanner.

Les choses sérieuses ont commencé le samedi, ou j'ai décidé de commencer à prendre les auteurs individuellement parlant, en faisant portrait par portrait et en tentant de donner les explications du pourquoi des photos quand on me le demandait:
"Photos pour le dépôt d'image de Wikipédia, Wikimédia Commons, j'avais pris de la documentation, mais elle s'est averée trop longue à lire avec l'usage..."

Il faisait chaud... pas beaucoup de vent, je dois dire que j'ai trouvé les tentes des auteurs de littérature particulièrement pénibles à photographier, étant donné qu'il n'y avait pas ou peu d'ombre. J'ai ensuite fait quelques photos des tentes sur l'explanade pour finalement aller photographier la fin du concours cosplay organisé par l'association Seibu...


Sur le dimanche, même topo, excepté qu'il y avait un petit vent qui manquait cruellement le samedi... Je me suis concentré sur l'esplanade, en finissant par les auteurs de BD. Il y avait une tente ou je suspecte que des auteurs étaient présents devant l'entrée du Corum, mais n'ayant vu aucun nom d'auteur, j'ai décidé de l'ignorer, n'envisageant pas de mettre en ligne des photos de supposé personnalité sans connaitre leur nom... J'ai probablement manqué pas mal d'auteur de BD, mais je suis parti du principe que ceux la, je pourrai les prendre en photos sur les évènements à venir...


Au niveau chiffres ca donne ceci:

A peu prés 1500 photos prises.

24 go d'images en incluant les raws mais en ayant fait du tri, en ayant supprimé les photos floues, les photos des plaquettes des auteurs, se répartissant plus ou moins ainsi:
  • 20 go de raws.
  • 4 go d'images de jpeg à 98 en qualité.
Sur les 4 go d'images, la répartition après tri est la suivante:
  • 400 mo de photos du cosplay (pas de raws).
  • 458 mo de photos pris au Zoo de Montpellier le samedi matin.
  • 680 mo sur les photos d'ensemble. (grosso modo, l'intérieur des tentes au grand angle)
  • 2.5 go de photos de portrait d'auteur.
  • 150 mo de photos sans rapport avec la Comédie du Livre.
Sur les portraits d'auteurs je suis actuellement à 588 photos, et je tente de réduire ce nombre, le nombre de photos nuisant à la visibilité générale.

D'un point de vue technique, je pense que 95% des photos n'ont pas besoin d'être retraités, les 5% restant étant justifié par des problèmes de visage au teint verdâtre, ce qui me laisse pondérer l'utilité de conserver des raws ad vitam eternam... allons bon, les disques durs ne coutent pas cher, il sera tant d'investir dans un bon RAID de plusieurs terra-octets bientôt...



Ces photos représentent un peu plus de 200 auteurs sur les 400 plus ou moins présents ou annoncés. Le fait que je n'en ai pas fait plus s'explique assez simplement:
  • Certains n'étaient pas présents au moment ou je suis passé devant leur tente.
  • Une partie des auteurs a changé de place tout au long du weekend, interdisant de faire un bilan 'auteur pris en photo / auteur pas pris encore en photo'.
  • Certains, une minorité n'ont pas souhaité être photographiés.

Les uploads viendront dans les jours qui suivent, d'abord sur Flickr puis sur Commons...