Gadget

This content is not yet available over encrypted connections.

Thursday, September 10, 2009

Commentaire sur la génération Y (1)

Je suis tombé sur cet article, grâce à nojhan.

La lecture m'a évoqué beaucoup de comportements dans lesquels je me reconnais... Bien que je ne sois pas a priori de cette génération la...

J'ai un peu l'impression que l'on veuille attribuer des changements de comportement dus aux nouvelles technologies à une histoire de "fossé des générations". Je ne crois pas ce que soit le vraiment le cas.

Je résumerai ma pensée en "L'action entraine l'évolution et le changement."

Le web a 20 ans. (Tim Berners-Lee en 1989 au CERN.)
Il n'y avait rien de comparable entre ce qui existait alors et ce qui existe à ce jour.
On a eu droit à tout un tas d'avancées que beaucoup ont nommés 'Web 2.0', 'Web sémantique' etc.

Au final, les formats, les outils ont évolués ensemble. Les habitudes aussi. La boucles vertueuse des optimisations s'est mise en action:
On a découvert par exemple qu'on pouvait passer des informations ans avoir à recharger une page... ( ce qui a été appelé ensuite de l'"ajax"...).
Les logiciels ont évoluées, les moyens de passer l'information, le prix des PC* s'est démocratisé...

Les habitudes ont changées mais l'utilisateur intrinsèquement a du mal à s'adapter: il faut se re-adapter, se remettre en question en quasi-permanence. On peut se laisser porter par le flot des évenements, mais tôt ou tard, on découvrira de nouvelles choses et donc il faudra à nouveau devenir actif et apprendre...

Ce raisonnement évidemment ne fonctionne que si vous êtes connectés. Internet est un mode actif, on ne peut dire la même chose des médias traditionnels, dont l'évolution est beaucoup plus lente, presque figé et quasiment unidirectionnelle en ce qui concerne la diffusion de l'information...

Pour les non-connectés, cela signifie qu'un écart se creuse entre ce qu'ils connaissent et ce qu'ils doivent apprendre, d'où l'invocation d'un décalage générationnel. Mais en fait, ce n'est pas un phénomène de génération, c'est juste la conséquence de laisser les autres prendre de l'avance consciemment ou inconsciemment.

Au final je crois qu'il est juste faux de considérer que les usages de l'homme sont figés, ils évoluent en permanence et lorsqu'on invoque des conflits de générations, c'est juste histoire de nier que l'évolution est en train de se produire sous nos yeux et que nous sommes en train de louper volontairement ou involontairement le train...





*: Oui je dis PC car je ne crois pas qu'on doit la baisse de prix aux Macs et autres machines atypiques.

No comments:

Post a Comment