Gadget

This content is not yet available over encrypted connections.

Tuesday, June 22, 2010

Montpellier In Game

Petit bilan du Montpellier in Game...

Un festival organisé par l'agglomération de Montpellier, tout comme 'O Tour de la Bulle', me semble-il...

C'était la première édition, dans un des lieux de Montpellier digne d'accueillir un festival sur Montpellier, à savoir le Corum.


Je dois dire que je suis un peu déçu pour deux raisons:

  • Le manque de place. Une seule aile avec un étage du Corum était réservé, l'amphi Pasteur était aussi réservé, mais au final, c'était extrêmement exigu. On peut comprendre que pour la première édition, ils n'aient pas voulu tenter le paris de réserver tout le Corum, je suppose que la facture ne doit pas être la même, même si c'est l'agglomération qui doit probablement gérer ca en interne, il faut signaler que le festival était gratuit.

  • Des cosplayeurs présents mais utilisés comme 'bouche-trous'. C'est un peu une chronique d'un échec annoncé: Il y a eu un concours cosplay d'annoncé, dont la gestion a été déléguée à l'association Seibu. Jusque la, pas trop de surprise. Le hic vient du fait que les moyens techniques et d'encadrement du lieu organisant, n'ont, comme d'habitude, pas suivi. Le concours cosplay était prévu sur une scène de 4 mètres sur 3, y compris pour des groupes pouvant comporter jusqu'à 6 personnes. En ajoutant que cela se déroulait dans la dernière salle, en même temps que la PES League, cela devenait juste irréaliste et ingérable.
    On peut vraiment se poser des questions quand on voit qu'on arrive à remplir un amphi de 800 personnes sur Toulon (avec des gens qui sont prêt à faire la queue pour y rentrer) et que sur Montpellier, l'organisation d'un festival qui se veut 'international' daigne allouer une scène de 12m² pouvant accueillir 100 spectateurs. La cerise sur la gâteau, étant bien sur quand l'organisation du festival se plaint de la prestation des cosplayeurs quand elle demande à ces derniers de faire bouche-trous entre deux remises de prix en soirée et dans l'après-midi du dimanche, avec un passage de 15 minutes éclair sur scène et des conditions techniques plus que douteuses sans même leur avoir laissé la possibilité de vérifier la scène ou les moyens techniques... 
Bon bien sur, on me dira que le cosplay c'est pas le plus important, ou je serai bien d'accord, mais ce n'est pas une raison, pour:
  • déranger des associations, déranger des personnes venant parfois de loin.
  • les accuser de tous les maux, histoire de pouvoir se dédouaner des fautes techniques résultant du manque de prévoyance, voir de compétence?
  • se permettre de ne pas traiter humainement et avec le respect qu'il se doit les participants, quels qu'ils soient..
Sinon du coté de Wikipédia et Commons, cela va se traduire par une cinquantaine de photos d'ambiance et quelques photos de créateur de jeux venus sur Japon à savoir Katsuhiro Harada et Koji Okada. 

Je pense que la priorité sera, avant de vouloir prétendre à une portée internationale, de songer à occuper tout le Corum et à donner des moyens corrects à tous les stands pour faire une animation digne de ce nom...

No comments:

Post a Comment