Gadget

This content is not yet available over encrypted connections.

Wednesday, February 18, 2015

2015-02-15- Ecran 4k, Debian, Nvidia et applications gnomes...

Le week-end dernier, j'ai profité de mes bons d'achats à la Fnac pour acheter un écran 4K : un 28 pouces de marque Asus (Pb287q) ... J'ai aussi pu récupérer une carte graphique Nvidia Gt-640, ma Gt-220 ne supportant pas du tout la résolution en question (3860x2160). Mon écran secondaire étant un 27 pouces de marque iiYama (B2712HDS-1) en 1920x1080 qui commence à avoir quelques années (2011)...

J'ai pu constater un certain nombre de problèmes, le principal étant que les polices sont tout simplement illisibles dans la résolution 4K:
Capture d'écran du bureau virtuel, la zone avec Nautilus est sur l'écran 4K,
la zone avec un terminal sur celui en 1920x1080...

Je suis sous Debian 7, système basé sur le noyau Linux, j'utilise Enlightenment comme gestionnaire de fenêtre, il propose un réglage de mise à l'échelle avec un facteur personnalisé pour augmenter les polices de caractère. Cela fonctionne mais uniquement pour les menus du gestionnaire de fenêtre et les applications basées sur les EFL (Enlightenment Foundation Libraries)... J'avais donc des polices pour les menus de certaines applications complètement illisibles, des applications utilisant pour la plupart le toolkit de Gnome: Gtk: gedit, gnome-terminal, iceweasel (la version Debian de Firefox), icedove (Thunderbird), etc.

Iceweasel  (et icedove) proposent un paramètre (layout.css.devPixelsPerPx) pour ajuster le ratio des polices dans about:config, mais ce dernier ne semble qu'augmenter l'espace des emplacements de texte et non la taille des polices... Icedove n'est pas vraiment concerné par le problème vu que je le mets sur l'écran secondaire et que donc je n'ai pas à augmenter la taille des polices sur cet écran...

j'ai bien trouvé de la documentation disant d'utiliser gnome-tweak-tool, qui permet de changer les tailles de police par défaut , ainsi que le coefficient multiplicateur idoine, mais cela n'a pas plus d'effet sur les applications concernées... elle restent invariablement à la même taille. Je pouvais augmenter la taille des texte dans Iceweasel, dans gedit, mais mon menu restait invariablement de la même taille...

J'ai tenté d'installer gnome-shell, sans trop d'effet sur le problème... J'ai testé divers variantes, y compris de chercher des tailles de police qui auraient été déclarées en dur dans des fichiers de conf... j'ai aussi tenté de créer un nouvel utilisateur: rien n'y a fait...

Au final, la seule solution que j'ai trouvé, c'est de mettre dans .xinitrc:
xrandr --dpi 240x240 
J'ai en profité pour mettre à jour Enlightenment en version 19. avec le script easy_efl.sh, j'ai eu quelques soucis avec des dépendances manquantes qui n'étaient pas explicitement compréhensibles, mais qui correspondaient en fait aux librairies et non aux outils du même nom. Ainsi blkid veut dire 'libblkid(...) est manquante et non blkid (l'outil du même nom), même chose pour lua5.1 etc.

J'avais aussi un message d'erreur au démarrage de Enlightenment:
Efreet could not build cache. Please check your DBus setup
Je ne sais pas à quoi cela correspondait, ça avait l'air de fonctionner par contre. Je me suis rendu compte après-coup que j'avais des paquets installés correspondant à e17... Une fois qu'ils ont été virés, le message a disparu... Il me manque des applications dans les menus d'Enlightenment, mais c'est pas bien grave, je m'en sers rarement... Je lance mes applications via un terminal...

En ce qui concerne les vidéos, j'ai eu un problème de lecture avec des vidéos non fluides et présentant une désynchronisation audio/vidéo avec mplayer sur des vidéos en 1080p, il était aussi apparent avec mpv, mais bien plus réduit. Sur des vidéos en 4k, ça ramait. J'ai fini par en trouver la cause: le compositeur, il semblerait qu'il fasse ralentir l'affichage des vidéos en 4k, une fois les fonctionnalités apportées par celui-ci désactivées: plus de problèmes...
Désactivation des fonctions composites, de toute manière,
j'aime un environnement réagissant au quart de tour...


Au niveau de mon flux de traitement des vidéos, j'utilise toujours ffmpeg, j'ai suivi les recommandations de YouTube et Google, 35 mbits par seconde, j'avoue m'être posé la question de savoir quel preset x264 utiliser, mes tests montrent que sur mes vidéos de Paris Manga, je ne vois pas de différences visibles entre un preset 'ultrafast' et 'slow', l'encodage est évidemment réalisé en une passe... Je suppose que c'est lié au fait que ce soit des vidéos de scène couplé à l'utilisation d'un très haut débit... Autre changement notable, les vidéos en 4k sont bien plus importantes en taille, donc cela, allonge les durées pour les opérations élémentaires de cut et de conversion de format... je passe mes vidéos en mkv pour faire du cut. L'utilisation du preset 'ultrafast' permet de compenser la perte de temps lié à l'encodage en 4k au débit attendu par YouTube, maintenant j'aurai probablement plus de matériaux de comparaison avec l'édition prochaine de Japan Expo Sud les 6 et 8 mars 2015...

Pour le traitement des photos, un changement vient du GH4: il prend en compte l'orientation de la photo quelque soit l'objectif utilisé, contrairement au GH2, donc plus besoin de faire de rotations de 270° manuellement avec gthumb: un coup de "exifautotran *.JPG" et les rotations se font toutes seules... Pas de véritable changement autrement, à part que je peux visualiser des photos avec une meilleure résolution, et donc voire un peu mieux les soucis de netteté... Je me sers toujours de Rawtherapee (en version 4.2.X, compilé depuis le dépôt Mercurial avec le script buildRT) pour le traitement des raws, j'utilise Gimp (2.8.X) pour l'édition classique auquel se rajoutent des scripts bash "maison" utilisant imagemagick, pour la récupération des raws, leur renommage, pour les redimensionnements et l'ajout de bannière en vue de publication sur facebook...  Le tri est toujours réalisé sous gthumb / gwenview...

Je n'ai évidemment pas trop de conclusions à tirer pour l'instant... J'ai tendance à raisonner en besoins et spécifications et non en marque de matériel tout en tentant d'aller au moins coûteux quitte à y passer un peu de temps à configurer et mettre en oeuvre... Mon matériel informatique se fait plus ou moins vieillissant, mais tant qu'il fonctionne et qu'il est capable de répondre au besoin, il me suffit... Je ne suis pas non plus que les vidéos en 4K conviennent à un usage 'grand public'. Très honnêtement sur un 28 pouces, les pixels ne sont visibles qu'en se plaçant à quelques centimètres, ce qui ne correspond pas vraiment aux condition d'usage attendues...

No comments:

Post a Comment