Gadget

This content is not yet available over encrypted connections.

Sunday, February 5, 2012

2012-02-05- petite reflexion sur le cosplay et la bouteille...




Je vois passer une image sur Facebook et divers réseaux sociaux ces derniers temps:


L'image illustre un problème de perception du Cosplay comme activité 'irresponsable', en opposant les cosplayeurs et les gens qui font la fête en 'se saoulant', un raccourci volontairement rapide mais qui illustre bien l'image...

L'image est à la fois bonne et mauvaise:
Elle oppose deux mondes qui n'ont pas trop de rapports entre eux, même si on a des gens qui aiment faire la fête et boire dans les deux mondes...

Mais ni l'un ni l'autre ne sont bien vus par les gens qui n'y appartiennent pas: les gens qui se bourrent la gueule ne sont pas forcément bien vu par tout le monde en société. Le tout étant évidemment de savoir de quelle société on parle, c'est un peu l'éternelle question de référentiel et de point de vue...

Une différence notable est que l'activité de boire est perçue comme 'non-sérieuse' car elle est généralement effectuée dans un but d’altérer les comportements et la perception des sens, de la même manière que les drogues. Après tout, l'alcool est une drogue légale en France, dont la consommation est toutefois réglementée: interdiction d'en consommer sur la voie publique, interdiction de vente ou d'incitation à la consommation aux mineurs et autres réglementations diverses telles que les 0.5g d'alcool par litre de sang quand on conduit une voiture...

Le Cosplay de son coté est une activité ludique: il n'a pas d'interdiction lié à l'age mais souffre de plusieurs problèmes: d'une part il est considéré comme infantile par certaines personnes, assimilé à du déguisement réservé aux enfants, d'une manière similaire à celle des dessins-animés réservés aux enfants dans l'esprit d'un certain nombre de personnes, d'autre part, certaines pratiques sont critiquables: la manipulation des armes, même factices, pouvant mettre en danger des personnes, les costumes et poses pouvant poser des problèmes quant à la réglementation sur les bonnes mœurs, avec une zone plus ou moins floue sur la sexualité, le fait que le sujet puisse être mineur et que l'activité mimée ou photographiée soit de type 'adulte'.

Au final, l'intention derrière cette image est louable, mais je ne suis pas sûr qu'elle atteigne son but en dehors des populations 'pro-Cosplay': une bonne partie de la population ignore l'existence du Cosplay, ils n'y sont pas forcément hostiles, mais quand ils ont peur ils deviennent intolérants... L'image a été faite dans un but de choquer, ce qui peut marcher, mais qui peut aussi braquer les gens dans des structures mentales rigides: quelqu'un qui se sent attaqué sera généralement sur la défensive et donc moins propice au dialogue.

Pour lutter contre l'intolérance et les clichés, le meilleur remède est de communiquer et de présenter le Cosplay tel qu'il est: une activité de loisir, une passion, au même titre que le modélisme, les sorties dans les parc d'attraction, le cinéma, le théâtre, le dessin ou d'autres activités ludiques voire artistiques...

No comments:

Post a Comment