Gadget

This content is not yet available over encrypted connections.

Sunday, March 11, 2012

2012-03-11- Photographies de Cosplay en convention

Un billet sur les quelques 'conseils' que je donnerai à quelqu'un souhaitant faire des photos de cosplay dans une convention et n'ayant pas ou peu d’expérience en photo. C'est un essai, il est possible de passer outre ces recommandations...

Avant
  • Charger les batteries.
Toujours charger ses batteries...
Sans batterie pas de chocolat.
  • Entretenir les optiques (nettoyage anti poussière).
kit de nettoyage: bombe à aire, soufflette et solvant de nettoyage
Car c'est toujours idiot de se retrouver avec des tâches noires sur les photos...

  • Préparer les cartes mémoires.
Des cartes mémoires vides, ça peut toujours servir...
Si on doit changer de carte mémoire à un moment pressé, on a le risque de devoir ensuite être bloqué car celle ci est pleine ou partiellement pleine... Tout dépend ce que vous comptez faire au final et de l'intervalle de temps que vous pouvez consacrer à changer et à préparer une carte mémoire.

Pendant
  • Respecter la politesse et les bonnes mœurs.
    Dites bonjour, soyez poli, ne demandez pas des poses osées ou provocantes si vous ne connaissez pas les personnes.
  • Connaître son matériel.
    Sachez ce que votre matériel est capable de faire et quelles sont ses limites.
Exemple de matériel que j'utilise.
  • Corollaire: Éviter de prendre de photos dans les endroits sans lumière.
    D'une manière générale, si votre appareil photo est incapable de prendre une photo en faible lumière, ne faites pas de photos floues, demandez à votre modèle d'aller vers la lumière... Sans flash, évitez les contre-jours à moins que vous ne sachiez exactement ce que vous faites. Le flash n'est pas non plus la réponse au manque de lumière, à moins d'avoir plusieurs sources de lumière diffuses, maintenant de faibles conditions de lumière peuvent donner lieues à des effets si vous pouvez déporter le ou les sources de lumière, mais cela demande un budget que tout le monde ne peut forcément se payer ou se permettre.
  • Éviter La foule.
    Exemple de foule en arrière plan...
    ça passe, mais ce serait nettement mieux sans personne autours...
    Des gens au premier plan ou en arrière plan sont rarement un gage de bonnes photos, cela perturbe le sujet principal, donc à moins que vous ne vouliez faire une photo de foule, évitez...

  • Préférer les arrières plans neutres.
    Rien de vaut un bon mur blanc...
    A défaut d'endroits dégagés ou adaptés au personnage, les murs sont vos plus fidèles amis.
    Exemple de surface réfléchissante:
    La porte noire réfléchie la lumière du flash en créant un halo
    qui pourrait être gênant dans certaines situations...
    Faites toutefois attention au fait que certaines matières peuvent réfléchir la lueur d'un flash.
  • Dupliquer ses données dés que possible.
    Mieux vaut éviter de perdre toutes les photos d'une convention suite à un problème physique sur le support de stockage.
 
Après
  • Trier les photos.
    Ne garder que celles qui ne sont pas floues, ne mettent pas en défaut le modèle, n'hésitez pas à trier. N'oubliez pas qu'une personne moyenne se lassera de voir vos photos au bout d'un moment. Sur les statistiques personnelles que j'ai faites, au bout de 200 photos, les gens arrêtent de consulter la galerie, que l'album contienne 400 ou 1000 photos.
  • Renommer les photos.
    Exemple de schéma de nommage: capture d'écran de Nautilus
    Une photo décrivant le lieu, parfois le cosplay avec la date du jour ou elle a été prise est toujours mieux qu'un "P1330528". Une photo non décrite est une photo perdant de la valeur intrinsèque.
    Conserver l'unicité de la photo: Soit conserver le n° donné par l'appareil, soit faire en sorte que deux photos différentes ne puissent porter le même nom.
  • Corollaire: N'hésitez pas à mettre des tags sur vos photos et à les ranger dans un album. Un média bien décrit est un média qu'on retrouve dans les moteurs de recherche.
  • Choisir un média adapté pour la diffusion, utiliser des outils automatiques de mise en ligne.
    Flickr propose un hébergement illimité pour 50 dollars pour deux ans, ce qui donne environ 16 euros par an aux taux actuels.
    G+ propose un hébergement illimité tant que vos photos ne dépassent pas 2048x2048 en résolution.
    Facebook propose de même, mais il y a parfois des soucis de qualité, notamment quand la résolution de la photo n'est pas un multiple de 8.
  • Stocker les photos.
    N'hésitez pas à investir dans un deuxième disque dur, et à le synchroniser régulièrement si vous voulez limiter les risques de perte de donnée. N'oubliez pas qu'il existe des outils permettant de récupérer vos photos qui sont en ligne, en cas de perte de données sur vos supports physiques.
    On ne le dira jamais assez: Faites des sauvegardes!
  • Faites preuve de modération quand vous retouchez les photos.
    C'est un avis purement personnel, mais moins on a besoin de retoucher une image, mieux c'est. Évidement, au final, vous faites ce que vous voulez. N'employez que les filtrages que vous comprenez. Évitez de dénaturer l'image, les renforcements de contour, le HDR c'est bien, mais il y a des limites...

No comments:

Post a Comment